Les dégâts occasionnés par une invasion de punaises de lit 

Beaucoup de logements, d’hôtels ou d’hôpitaux peuvent être concernés par le problème des punaises de lit. Il n’est pas toujours facile de se débarrasser des punaises de lit une fois qu’elles sont présentes. En effet, une femelle adulte peut pondre en trois mois jusqu’à 500 œufs. Cet article expose les différents problèmes que les punaises de lit peuvent engendrer au quotidien.

punaises-de-litDes réactions allergiques dues aux piqûres

La piqûre d’une  punaise de lit se caractérise généralement par un gonflement. Les réactions cutanées diffèrent d’un individu à un autre et dépendent de sa sensibilité. Les piqûres peuvent être invisibles et indolores chez certaines personnes, alors qu’elles peuvent provoquer une réaction allergique chez d’autres. Dans ce cas, le gonflement peut entraîner de fortes démangeaisons ainsi qu’une irritation de la peau.

Les punaises de lit ou les  puces de lit sont principalement reconnues pour occasionner des atteintes dermatologiques et allergiques dues à la salive inoculée lors des piqûres. L’atteinte dermatologique et la  réaction allergique peuvent se manifester par une éruption cutanée qui se présente sous forme de papules ou de pustules de 5 mm à 2 cm de diamètre avec un point hémorragique central. Elle peut également entraîner un gonflement spectaculaire et des boursouflures. Le prurit s’exprime généralement le matin et il peut s’améliorer légèrement le soir.

Pour éviter les piqûres de ces bestioles, il est donc nécessaire de faire appel à une société de désinsectisation de punaises de lit, à l’exemple de deratisation.com, afin de les exterminer de manière efficace.

Une anémie par spoliation sanguine

Les punaises de lit se nourrissent du sang de l’homme tous les trois jours. Elles piquent généralement la nuit pendant une durée qui peut aller de 8 à 15 minutes. En une seule nuit, une punaise peut piquer jusqu’à 100 fois. L’invasion des punaises de lit peut donc entraîner une spoliation hématique et causer une sévère anémie macrocytaire. Dans un habitat fortement infesté, les piqûres des punaises de lit peuvent être des sources d’anémie ferriprive chez le nouveau-né et le nourrisson.

Des effets psychologiques

La présence des punaises de lit peut avoir un impact psychologique dévastateur sur les individus affectés. En effet, elle peut entraîner un sentiment de honte ou d’embarras. Les victimes cachent leur problème afin de ne pas être perçues comme des personnes qui ne font pas attention à l’hygiène.

La présence des punaises de lit peut également augmenter l’anxiété, l’insomnie et les symptômes dépressifs. Les moments de repos comme le sommeil, la télévision ou la lecture n’ont plus leurs raisons d’être à cause des piqûres de punaises de lit qui vont agresser de manière intensive les personnes résidantes dans un lieu infesté. Cette situation entraîne à la fois la fatigue et le stress.

Les dégâts occasionnés par une invasion de punaises de lit 
Vote

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

suscipit efficitur. Sed luctus et, adipiscing consectetur