Outillage choix outils

Comment bien choisir son matériel de bricolage ?

Un débutant en bricolage est souvent une personne qui vient de s’installer pour la première fois dans une maison ou dans un appartement et qui se rend compte qu’elle n’a rien pour réparer un meuble ou fixer un cadre. À ce moment-là, on se pose la question de ce qu’il faut acheter comme outils pour effectuer les petits travaux du quotidien.

S’équiper des outils de base

Il ne faut pas négliger le matériel que l’on va utiliser pour faire du bricolage. Que l’on soit novice ou expérimenté, il faut avant tout s’équiper d’un équipement de qualité. Cela permet d’une part de ne pas avoir besoin de renouveler régulièrement son stock, mais aussi de se prémunir de possibles accidents.

Pour commencer, achetez une boîte à outils qui vous servira à ranger tout ce que vous voulez rendre accessible. Que choisir en premier ? Vous pouvez être certain d’utiliser régulièrement un marteau, un tournevis à différentes têtes, une pince coupante ou encore un cutter. Pensez également aux protections : gants et masques. Sans cet outillage, vous ne pourrez pas faire beaucoup de réparations chez vous.

Choisir un équipement utile

La deuxième étape dans la constitution d’un outillage de base est de penser à ce qui vous sera utile. Si vous avez l’intention de faire de gros travaux pendant longtemps, vous pouvez miser sur un équipement plus spécialisé comme la ponceuse, la perceuse et matériel de découpe et chanfreinage.

Si vous avez peur de cet investissement, vous pouvez également penser à la location de matériel. Rien ne sert d’investir dans un aspirateur de chantier si vous ne l’utiliserez qu’une fois. Vous pouvez aujourd’hui louer du matériel de pointe de particulier à particulier ou chez des professionnels.

Penser aux besoins futurs

Peut-être que cette scie circulaire ne vous a servi qu’une seule fois pour couper des lattes de stratifié. Vous imaginez ensuite qu’elle restera dans la cave à prendre la poussière et vous pensez la donner ou vous en débarrasser. Réfléchissez et envisagez tout ce que vous pourriez accomplir avec elle. Faites cela avec tous les outils qui vous ont coûté un réel investissement. Rien ne sert de garder un équipement inutile, mais mieux vaut étudier les possibilités avant de le regretter.

De même, vous pouvez anticiper vos besoins à venir. N’achetez pas juste quelques clous pour vos travaux, prenez en beaucoup plus pour ne pas être obligé de retourner sans cesse dans le magasin de bricolage. Créer sa boîte à outil n’est pas compliqué mais demande de réfléchir un peu à ce qui servira ou non à l’avenir.

 

Un partage ? merci !

Laisser un commentaire