contreplaque travailler comment projet meuble.jpg

Comment travailler le contreplaqué pour votre projet de meuble ?

Très utilisé par les architectes minimalistes dans les constructions modernes, le contreplaqué est un matériau solide et durable. Vous ne savez pas comment le travailler pour votre projet de meuble ? Je vous propose dans ce guide quelques astuces pour faire briller votre contreplaqué.

Comment découper et percer proprement du contreplaqué ?

Le contreplaqué est un matériau très résistant et très respectueux de l’environnement. Il ne se déforme pas sous l’effet de l’humidité ou de la chaleur. On peut l’utiliser pour divers projets de meuble, comme pour réaliser une surface de travail flottante, des étagères hexagonales, un banc surélevé, des caisses de bois personnalisées ou encore une table de chevet. Pour réaliser ces différents projets, vous devez veiller en amont à bien découper et percer votre contreplaqué.

Le découpage du contreplaqué

Si vous n’avez pas la bonne technique, votre contreplaqué risque d’éclater lors de la découpe. Pour éviter un tel désagrément, je vous conseille de découper votre contreplaqué avec une scie égoïne. C’est une scie manuelle parfaite pour effectuer les coupes qui exigent une certaine précision. Contrairement aux scies classiques, cet outil a suffisamment de dents pour ne pas abîmer votre planche.

Avant d’utiliser la scie égoïne, tracez soigneusement votre découpe au crayon à bois sur le contreplaqué. Cela vous évitera de réaliser une découpe en zigzag avec la scie. Après cette étape, vous pouvez passer à la découpe de votre panneau. Pour la découpe sur mesure de contreplaqué, je vous conseille d’utiliser la technique du bout de scotch. Cette technique consiste avant tout à imbiber le contreplaqué d’alcool. Parallèlement, vous devez coller un bout de scotch sur la ligne de découpe que vous avez tracée au préalable.

Une fois que le scotch est en place, retracez délicatement le trait de découpe sur l’adhésif, puis coupez votre contreplaqué. Après la découpe, enlevez le scotch, et séparez les différentes planches obtenues.

découpe contreplaqué meuble

Le perçage de contreplaqué

Avec une scie cloche, je pense que vous pouvez bien percer un contreplaqué. Cet outil est conçu pour réaliser des trous parfaits dans du bois. Pour commencer, localisez l’endroit où vous souhaitez réaliser votre trou, puis marquez-le au crayon sur le panneau. Placez ensuite votre scie cloche dans une perceuse pour réaliser le perçage. Vous pouvez utiliser un mandrin pour bien fixer la scie dans la perceuse.

Une fois que c’est fait, placez la pointe de votre scie sur la marque au crayon. Mettez ensuite la perceuse en marche afin qu’elle puisse faire son travail. N’hésitez pas à faire basculer l’outil d’un côté et de l’autre pour qu’elle pénètre profondément dans le contreplaqué. Lorsque vous sentez que la scie cloche est à 3 mm de percer le panneau, diminuez un peu la vitesse de la perceuse. Cela vous évitera de provoquer une explosion de bois.

Quelles finitions pour un meuble en contreplaqué ?

Plusieurs finitions peuvent être réalisées sur un meuble en contreplaqué. Je vous conseille les finitions huilée, cirée ou vernie.

La finition vernie

Le vernis bois transparent est parfait pour réchauffer la teinte naturelle du contreplaqué. Grâce à ce produit, votre meuble aura un aspect brillant et lisse. De plus, le vernis protège le contreplaqué contre les auréoles, l’humidité et les taches. Ce produit résiste également aux éraflures, à l’abrasion et aux chocs. Pour appliquer cependant le vernis bois transparent, vous devez avant tout dégraisser votre meuble en contreplaqué avec un produit de nettoyage. Cela peut être un chiffon imbibé de solvant ou une éponge.

Après le dégraissage, utilisez une meuleuse avec un disque abrasif pour poncer votre meuble en contreplaqué. Une fois le ponçage terminé, appliquez le vernis sur toute la surface du meuble avec un pinceau plat, un spalter ou une brosse pouce. Après la première couche de vernis, réalisez le ponçage du contreplaqué avec un abrasif léger. Cela permet d’enlever la poussière, les bulles d’air ou les poils de pinceau incrustés. Ajoutez ensuite une deuxième couche de vernis pour une finition plus éclatante.

La finition huilée ou cirée

Contrairement à la finition vernie, la finition huilée cache moins les singularités du contreplaqué. Avec l’huile, l’aspect du meuble reste vraiment naturel. Ici, vous devez également préparer votre panneau avant d’appliquer l’huile de finition. Je vous conseille d’utiliser un chiffon non pelucheux ou un pinceau plat pour mettre l’huile sur le contreplaqué.

Veillez à appliquer l’huile dans le sens des fibres de bois en faisant de petits mouvements circulaires. Il faut en moyenne deux couches d’huile pour faire briller un meuble en contreplaqué. C’est aussi le cas si vous choisissez d’utiliser de la cire. Toutefois, la cire offre une brillance plus douce au contreplaqué que l’huile.

Rate this post
Un partage ? merci !
devis travaux

Laisser un commentaire