Les étapes d’abattage d’un arbre

Les gens demandent l’abattage des arbres pour une raison de sécurité, environnementale, écologique ou architecturale mais quelle que soit la raison, voir un arbre se faire couper est toujours désolant. Pour un abattage réussi et en toute sécurité, voici les étapes à suivre à la lettre !

La prévoyance est importante

Pour accomplir la tâche suivant les règles de l’art, il faut être prévoyant. Il est tout d’abord question de prévoir la bonne technique à adopter ainsi que les matériels et les équipements adéquats à utiliser. Prévoir permet également de maîtriser la zone d’intervention et de connaître les conditions de travail pour mieux se préparer à toutes les situations qui pourraient se présenter.

Etudier la direction de la chute

La prochaine étape consiste à vérifier avec précision la direction de chute de l’arbre en fonction de l’environnement qui se situe aux alentours de l’arbre. Il consiste donc à examiner sa taille, ses branches, sa croissance. Le plus important reste, l’étude du sens du vent car notons que cela influe également sur la direction de la chute de l’arbre. Lors de l’abattage, malgré les études préalablement effectuées, il est toujours indispensable de prendre une distance de sécurité pour se préparer face aux imprévus.

Élaguer le tronc

Une fois que toutes les préparations et les vérifications ont été effectuées, taillez tous les rameaux ainsi que les branches de l’arbre pour pouvoir procéder aisément à son abattage.

Déterminer la technique de coupe

Afin de contrôler l’action que vous allez effectuer, choisissez avant tout la bonne technique en fonction de la taille de l’arbre et la pente en vue de déterminer la taille de la tronçonneuse à employer.

S’assurer de l’absence de maladie

Oui, un arbre peut être malade comme les humains. Un arbre malade est fragile et il pourra chuter au moment où vous y attendez le moins, c’est pour cela qu’il est indispensable de vérifier ce paramètre avant de venir l’abattre. S’il se trouve que l’arbre est fragile, aidez-le seulement à tomber dans sa direction de chute naturelle.

Abattre l’arbre

Pour faire chuter l’arbre dans la direction que vous souhaitez, sciez une sorte de charnière de pivotement afin de guider l’arbre à tomber dans ce sens. Faites-en sorte de faire deux entailles d’abattage qui se rencontrent avec une ouverture d’abattage parfaite de 90°. N’oubliez surtout pas de placer un levier d’abattage pour faciliter la chute de l’arbre.

Sciez ensuite votre trait d’abattage et reculez sur le côté pour prévoir le risque de rebondissement de la souche une fois que le tronc touchera le sol. Si un arbre se coince, utilisez un treuil pour le libérer.

Pour votre plus grande sécurité, au moindre doute, demandez toujours l’aide d’un professionnel de l’abattage. Evitez également d’abattre de trop gros arbres ou des arbres à risques (à proximité de lieux d’habitation, de routes à grande circulation et de câbles aériens) si vous êtes un amateur.

Les étapes d’abattage d’un arbre
Vote

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sit Praesent accumsan id risus. at facilisis