Quelles plantes vont s’adapter à votre jardin ?

Au moment de renouveler vos massifs ou de repenser le style de votre jardin, vous pouvez être amené à vous poser cette question ! Quelles plantes se porteront bien dans mon jardin ? Comment les choisir en fonction de la qualité de la terre, de la luminosité de mon terrain, du climat de ma région ? Voici quelques conseils pour les amateurs de jardinage consciencieux.

choix des plantesL’origine de la plante est plus importante que le climat

Cela va peut-être vous surprendre, mais vous pouvez parfaitement planter un olivier dans la région parisienne ! Ces arbres supportent le froid jusqu’à – 25 °C. En France, le climat tempéré permet de faire pousser toutes les plantes de nos régions où que ce soit sur notre territoire. Tout au plus vous faudra-t-il les protéger du froid pendant l’hiver si elles doivent rester dehors (n’hésitez pas à vous renseigner sur ce point en jardinerie).

En revanche, vous devez bien faire attention à l’origine de la plante. Prenez soin d’acquérir une plante qui a d’abord poussé dans la région où vous vivez : ne rapportez pas votre olivier du Sud, mais achetez-le dans votre jardinerie locale. Idem pour les plantes du Nord rapportées dans le Sud. Les plantes doivent être accommodées au climat dès qu’elles sortent du sol.

olivier

L’importance de l’ensoleillement

Vérifier les besoins en soleil de votre plante dès son acquisition : certaines plantes « mi-ombre » peuvent mourir d’une exposition trop importante. À l’inverse, une plante qui aime le soleil pourra survivre dans un jardin ombragé, mais elle ne s’épanouira pas comme elle le devrait. C’est donc à vous de choisir vos plantes en fonction de l’ensoleillement de votre jardin.

Le type de terre de votre jardin

Certaines plantes vont naturellement préférer tel ou tel autre type de terre. Pour connaître celui de votre jardin, il vous est possible de poser la question en jardinerie (vous pouvez même apporter un échantillon !).

La terre argileuse est par exemple très adaptée à la pousse des rosiers, des aubépines, des pommiers, des cerisiers, des clématites ou encore des arbres de Judée.

La terre calcaire sera plus adaptée aux arbres tels que le tilleul, le peuplier ou le cyprès, ainsi qu’aux plantes poussant sur la rocaille comme le yucca, les agaves ou les campanules. Les fleurs des champs telles que les coquelicots ou les marguerites s’en accommodent également très bien.

La terre de bruyère accueillera quant à elle tout type de plante, excepter celles qui n’aiment que la rocaille !

Cas particuliers de la mer et de la montagne

En bord de mer, il vous faudra favoriser les graminées comme l’aconit ou le brisa média, car ils s’accommodent bien du vent et du sel, et se plaisent en terre sablonneuse.

En montagne, vous préférerez les plantes alpines comme l’orme, le genêt, le daphné ou la renoncule des glaciers, mais aussi des plantes à bulbe. Choisissez également des plantes qui résistent facilement au froid et à la faible luminosité.

Quelles que soient les spécificités de votre terrain, n’hésitez à vous rendre en jardinerie pour en savoir plus !

Quelles plantes vont s’adapter à votre jardin ?
Vote

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

mi, Praesent efficitur. ut dapibus at