isolation sous sol maison

Comment bien isoler votre sous-sol ?

On estime que, en moyenne, 7 % des déperditions d’énergie ont lieu à cause d’une mauvaise isolation du sous-sol. Un propriétaire avisé a donc tout intérêt à travailler cette isolation afin de limiter ses dépenses. Dans cet article, nous vous donnons 3 méthodes pour vous aider dans cette tâche.

Isoler un sous-sol habitable

Si vous souhaitez pouvoir aménager votre sous-sol et y vivre, il existe deux méthodes. La première consiste à isoler les murs extérieurs. Cette solution sera la plus efficace pour améliorer l’isolement de votre logement. Toutefois, elle est compliquée à mettre en œuvre, plus coûteuse et n’est possible que pendant la construction d’une maison neuve. Lors de cette opération, il faudra notamment procéder à la pose d’un système de drainage à la base des fondations. Cela permettra d’évacuer le surplus d’humidité efficacement. Dans le même ordre d’idée, il faudra poser une couche de drainage sur le mur. Enfin, il faudra installer un isolant pour sous-sol et appliquer un revêtement spécial pour protéger contre l’humidité. Toutes ces opérations nécessitent l’intervention d’un professionnel qualifié.
cliquez ici pour voir les différents avantages de l’isolation d’un sous-sol et contacter un professionnel.

L’autre méthode envisageable consiste à isoler l’intérieur des murs de votre sous-sol. Cette méthode est idéale pour de rendre habitable dans le cadre d’une rénovation. Toutefois, elle nécessite de régler au préalable tout souci d’humidité. En effet, l’humidité peut créer un phénomène de condensation sur les murs. Il faut donc non seulement retirer toute trace d’humidité mais également s’assurer qu’elle ne revienne pas sous peine de rendre l’isolation totalement inefficace. Une fois que vous aurez réglé ce problème, vous pourrez installer un revêtement anti-humidité, un pare-vapeur et un isolant pour sous-sol.

Isoler le plafond du sous-sol

Si vous ne souhaitez pas améliorer le confort de votre sous-sol, la meilleure solution reste l’isolation de son plafond. Il faudra encore une fois veiller à retirer l’humidité au maximum afin qu’elle ne nuise pas à l’efficacité de l’isolation. Une fois que ceci sera fait, vous pourrez créer une barrière isolante entre votre sous-sol et le reste de votre habitation. Ainsi, vous ne ressentirez plus le froid en provenance de votre sol. Pour ce faire, il suffira d’ajouter un isolant au plafond. Il vous faudra cependant faire attention à sa hauteur qui s’en trouvera amoindrie.

L’isolation de son sous-sols présente de nombreux avantages pour faire des économies d’énergie et améliorer le confort de son logement. N’hésitez donc pas à utiliser une de ces trois méthodes en fonction de vos besoins

Vote

Un partage ? merci !

Laisser un commentaire