Des Maisons Et Une Flêche En Bois

Prêt immobilier : les taux de crédit sont en baisse pour le début d’année 2021

Si vous souhaitez contracter un prêt immobilier pour acheter un nouveau bien immobilier ou pour le rénover, sachez que l’année 2021 semble réunir toutes les conditions favorables pour obtenir un crédit. Effectivement, après plusieurs baisses successives en 2020, les taux de crédit semblent encore baissés pour le début de l’année 2021.

Les taux de crédit sont en baisse pour le mois de janvier 2021

Vous le savez probablement déjà, le fait de contracter un prêt immobilier est une étape indispensable pour acquérir un bien immobilier. Lorsque vous êtes à la recherche d’un tel financement, vous accordez une attention bien particulière quant au taux de crédit que vous propose l’organisme financier. Effectivement, c’est ce taux qui va déterminer le goût global de votre emprunt ainsi que vos mensualités de remboursement. C’est pour cette raison qu’il est primordial de comparer et d’opter pour le taux le plus avantageux.

En ce début d’année 2021, les taux de crédits connaissent une tendance à la baisse. Selon les dernières données des observatoires et des experts financiers, les organismes financiers proposent des taux plus bas que ceux de l’année 2020. Pour certaines banques, les taux restent stables mais aucune d’entre elles ne les a augmentés. Les taux de crédits restent stables ou diminuent, pour le plus grand bonheur des emprunteurs.

Plus précisément, la baisse entre janvier 2020 et janvier 2021 est estimée à hauteur de 0,10 %. Aujourd’hui, les taux pratiqués en moyenne seraient de 1,05 % pour 15 ans, 1,25 % pour 20 ans et 1,45 % pour un emprunt de 25 ans. Vous l’avez compris, l’année 2021 peut être propice pour concrétiser un projet immobilier, que ce soit pour contracter un prêt ou pour faire un rachat de crédits immobilier, dans la mesure où les taux de crédit représentent des conditions favorables.

Une succession de baisses enregistrée depuis 2020

La baisse du taux de crédit pour le mois de janvier 2021, n’est qu’un enchaînement de baisses enregistrée depuis l’année dernière. En effet, l’année 2020 a été marquée par un déclin constant des taux. Chaque trimestre, le marché du prêt immobilier enregistrait une nouvelle chute.

Ce phénomène s’explique notamment à travers la crise de la Covid-19. Compte tenu de la situation sanitaire et économique, les organismes financiers ont tenté de mettre en place des conditions adaptées afin de soutenir la demande des emprunteurs. La demande de prêts n’était plus aussi présente et les refus ne cessaient d’exploser. C’est pour cette raison que les taux chutaient afin de soutenir le marché.

Les conditions sont-elles favorables pour emprunter ?

Vous avez un nouveau projet pour l’année 2021 ? L’année précédente a été chargée de rebondissements et de restrictions pour tous. Cette nouvelle année peut alors être synonyme de renouveau et de concrétisation de projets. Avec la période de confinement, nombreux sont ceux qui ont pris conscience de l’importance de leur habitat. C’est pour cette raison que l’on constate une véritable augmentation des Français qui souhaitent concrétiser un projet immobilier pour se sentir mieux chez eux.

Les conditions d’octroi sont assouplies

C’est le moment de vous lancer et vous rapprocher d’un organisme financier afin de concrétiser vos projets. Effectivement, les conditions relatives au prêt immobilier semblent toutes êtres favorables pour les emprunteurs en ce début d’année. En plus de la baisse des taux de crédit, les conditions d’octroi ont été assouplies.

De cette façon, si votre demande a été refusée en 2020, sachez que vous pourriez recommencer en 2021 et potentiellement correspondre aux nouvelles conditions. Le taux d’endettement maximum est désormais de 35 % et la durée maximum de 27 ans. De cette façon, vos chances sont maximisées pour obtenir une validation.

La métamorphose du marché de l’assurance emprunteur

Lorsque vous contractez un prêt immobilier, une assurance emprunteur sera probablement exigée. Afin de favoriser les emprunteurs, la législation met en place des décrets, depuis plusieurs années, pour ouvrir la concurrence sur ce marché. Les dispositifs mis en place semblent enfin porter leur fruit et devraient offrir des perspectives encourageantes pour l’année 2021.

L’ouverture à la concurrence vous permet d’en profiter pour opter pour l’assurance emprunteur la moins onéreuse et avec les meilleures garanties. En effet, elle représente un coût supplémentaire non-négligeable dans votre financement. De cette façon, les emprunteurs ont davantage de liberté pour choisir l’assurance la plus avantageuse possible, sans obligatoirement choisir celle proposée par leur banque.

Un partage ? merci !

Laisser un commentaire