Pourquoi fabriquer son salon de jardin en bois

Vous souhaitez avoir un salon de jardin pour manger ou boire un verre dehors pendant les beaux jours ? Sachez alors que plusieurs possibilités s’offrent alors à vous. Bien entendu, vous pouvez opter pour un salon de jardin en plastique. Une autre possibilité est d’acheter un salon en métal. Toutefois, avez-vous pensé à fabriquer votre propre salon de jardin ? En l’occurrence, c’est l’idéal pour faire quelques économies. Entrons dans le détail…

Les avantages d’un salon de jardin en bois

Avant de vous lancer dans la fabrication d’un salon de jardin en bois, précisons les divers avantages. Tout d’abord, de tels meubles vont être très esthétiques. En effet, cela aura beaucoup plus d’élégance qu’une table et des chaises en plastique. Ensuite, le bois s’avère très solide et parfaitement adapté pour rester à l’extérieur. Il faudra toutefois un traitement approprié. De plus, vous pourrez garder votre salon de jardin en bois pendant longtemps. Enfin, fabriquer votre salon vous-même représente des économies certaines. Cela vous demandera toutefois un peu de temps.

Une fabrication accessible aux bricoleurs débutants

Ensuite, précisons que fabriquer un salon en bois est accessible aux débutants. Sur internet, il est en effet possible de trouver de nombreux tutoriels sur le sujet. Sans grande technique, vous pourrez donc concevoir un beau salon en bois.

Niveau matériel, vous aurez simplement besoin de quelques lames de clôture, de vis à bois, de liteaux, de tasseaux de section, d’une scie, d’une perceuse visseuse, d’une mèche et d’une fraise.

Le choix du bois

Si vous vous lancez dans cette voie, vous devez commencer par choisir l’essence de bois. Pour information, certains bois conviennent mieux que d’autres. En l’occurrence, on retiendra le teck, le cumaru, l’itauba, l’eucalyptus, le robinier et encore le pin. A ces essences, nous pouvons également rajouter le chêne, l’acacia et le mélèze.

Une fois le bois et le matériel réuni, vous pourrez alors passer à la fabrication.

Un partage ? merci !

Laisser un commentaire