déshumidificateur

Le déshumidificateur : un dispositif utile pour améliorer la qualité de l’air

Afin de résoudre certains problèmes d’humidité mineurs chez soi, il est nécessaire de recourir à un système adéquat. Les bonnes vieilles méthodes sont temporairement efficaces, alors que l’usage d’un déshumidificateur d’air fera toute la différence. Aperçu sur les points forts et les emplacements appropriés pour ce type d’appareil.

Quels sont les avantages de l’utilisation d’un déshumidificateur ?

Utiliser ce matériel permet avant tout de maîtriser l’humidité d’une petite pièce. En général, il se place dans des pièces sujettes à l’humidité telles que la salle de bain, la chambre, la cuisine, etc. Le système va ainsi réguler les signes d’humidité dus à la respiration, et réduire l’apparition de condensation. Il intègre un compresseur permettant de refroidir un radiateur sur lequel l’eau se condense. L’air réchauffé retournera dans la pièce ensuite. Le dispositif permet d’assainir l’air dans un logement de vacances par exemple. En effet, ce genre d’endroit favorise le développement de l’humidité étant donné qu’il est peu aéré et occupé occasionnellement.

 

D’autres pièces comme la salle de bain, la buanderie et la cave nécessitent également l’installation de ce type de matériel. Ces espaces ont du mal à renouveler l’air et à évacuer l’humidité. Ainsi, le fait d’y installer le système va permettre d’éviter les moisissures sur les tapisseries, les murs, et d’éviter le décollement du papier peint lors des travaux de rénovation intérieure par exemple. Les fabricants proposent deux types de deshumidificateurs à savoir, un modèle chimique et électrique. Le premier modèle peut assécher l’air dès les premières 24 heures. Tandis que le second modèle peut absorber jusqu’à 30 litres d’eau en 24 heures.

Les endroits à privilégier pour placer ce type d’équipement

Tout d’abord, les parties du logement les plus affectées par le problème doivent être dotées du système de déshumidification. Les signes d’humidité peuvent apparaître sur de nombreuses zones de la maison. Ce sont en effet les gouttes d’eau sur les fenêtres, les fissures sur les murs de l’habitat, etc. Dès la constatation des signes, il faut songer à acheter le matériel. Toutefois, l’emplacement choisi ne doit pas pour autant empêcher son fonctionnement et son utilisation. Pour ce faire, il convient d’avoir un espace suffisant autour de l’appareil. Cela évitera l’obstruction de l’air entrant et sortant.

 

Par ailleurs, il est préconisé d’écarter les rideaux et autres objets qui pourront faire obstacle à la circulation de l’air et empêcher le bon fonctionnement du système. Concernant le nombre de matériels pouvant être placés dans une maison, cela dépend essentiellement de la taille du problème. Il est également bon de savoir que si l’humidité présente dans la pièce est intense, il est plus judicieux de placer le matériel et de fermer la porte. Dans le cas contraire, il est possible de le déplacer vers un point central du logement ou dans un couloir en gardant les portes ouvertes.

Un partage ? merci !

Laisser un commentaire