Comment poser des charnières ?

Éléments constitutifs d’une majorité de meubles, les charnières permettent la bonne articulation d’une porte aussi appelée battant, sur son encadrement. En fonction des modèles, elles s’adaptent aux différentes configurations et volumes de vos meubles pour se faire tantôt esthétiques, tantôt invisibles.

En collaboration avec le site de bricolage Bricozor, nous vous proposons aujourd’hui d’apprendre à les poser ou à les changer facilement.

charniere portiere

Choisir le bon modèle

Avant de vous lancer dans l’installation de charnières sur un meuble que vous avez dessiné puis assemblé ou que vous êtes en train de rénover, il convient de trouver le modèle le plus adapté. Les magasins de bricolage vous proposent en général, six types de charnières principaux :

  • Invisibles
  • Universelles
  • Piano
  • À ressort
  • Déportées
  • Coudées

Afin d’opérer au mieux votre sélection, étudiez l’environnement et les contraintes de pose ; mobilier en extérieur, présence d’humidité, angle d’ouverture nécessaire, poids et hauteur de la porte, ou encore matière des éléments à assembler.

La question esthétique peut elle aussi se poser, notamment dans le cas de meubles anciens à ne pas dénaturer.

Pour aller plus loin, nous vous invitons à lire le guide « Choisir ses charnières » de Bricozor !

Repérer et creuser l’emplacement de la charnière

Bien installer une charnière demande un peu de matériel, de dextérité et de précision.

Pour cela, commencez par repérer son emplacement en le traçant à l’aide d’un crayon sur la porte et sur le meuble. Prenez garde à maintenir la charnière bien en place et parfaitement alignée durant cette opération. N’oubliez pas de marquer également la profondeur du charnier d’un côté, et de la charnière de l’autre.

Utilisez ensuite un ciseau à bois et un maillet pour creuser les emplacements, aussi appelés mortaises.

charniere porteIl ne vous reste plus qu’à placer la charnière dans son logement, à marquer puis percer les trous correspondants, et enfin à visser. L’opération est exactement la même pour toutes les charnières, quel qu’en soit le nombre.

À noter qu’en fonction de caractéristiques comme le poids et la fréquence d’utilisation, il est possible de poser plus de deux charnières sur une seule porte afin d’en assurer la solidité et la longévité.

Pour le tutoriel vidéo, c’est par ici ! (ou intégration de la vidéo directement dans le contenu)

Le cas de la rénovation

Afin de rénover complètement un meuble et pour lui offrir une seconde jeunesse, il vous est indispensable de procéder au remplacement de ses charnières. Rouillées ou brisées, elles ne permettent plus le bon usage des portes.

Le procédé est alors exactement le même que lors d’une première pose, à ceci près que l’emplacement pourra vous demander un petit travail de réparation.

Retirez les anciennes charnières en les dévissant, poncez légèrement puis polissez leur logement avant de passer une couche de peinture ou de lasure destinée à l’harmonie finale du meuble. Il ne vous reste plus ensuite qu’à visser de nouvelles charnières.

Si celles-ci sont de taille ou de forme différente, commencez par reboucher les emplacements existants ainsi que les trous laissés par les vis précédentes, en utilisant de la pâte à bois.

Laissez sécher, une fois encore poncez, peignez ou lasurez, puis posez le nouveau modèle de charnières choisi. Le tour est joué.

Comment poser des charnières ?
Vote

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aenean ut ut mattis elit. accumsan Sed felis Lorem ipsum tempus