Quel isolant choisir pour son projet de rénovation énergétique ?

Le choix de l’isolant est déterminant dans la réalisation d’un projet de rénovation énergétique. À ce sujet, les propriétaires peuvent choisir parmi un large panel de matériaux synthétiques, minéraux ou écologiques. La laine de bois est surement le produit le plus connu de cette dernière catégorie. Appréciée pour sa longévité, elle possède aussi de grandes performances thermiques.

Aperçu sur les principaux avantages de la laine de bois

Tout le monde connait la laine de verre. Il s’agit d’un isolant utilisé lors des travaux d’économie d’énergie. Mais bien qu’il soit devenu populaire, ce produit n’est pas aussi prisé que l’isolation fibre de bois. Cette technique développée pendant les années 90 donne des résultats plus que satisfaisants. Ici, le matériau de base est bien sûr le bois résineux. Celui-ci provient des déchets récupérés dans des scieries. Ces sciures de bois seront ensuite défibrées avant d’être transformés en une matière isolante.

La fabrication de la laine de bois s’inscrit alors dans une démarche de développement durable. Outre son caractère écologique, cet isolant est également apprécié pour sa longévité. En effet, on dit souvent que l’isolation à la laine de bois est un investissement d’une vie. Plus cher que les solutions synthétiques, ce matériau peut cependant durer jusqu’à 50 ans. De plus, au fil des années, il reste toujours aussi performant. Sa performance thermique est similaire à celle de la ouate de cellulose.

Perméable à la chaleur, ce produit fait office de régulateur hygrométrique. Ainsi, cet isolant permet d’améliorer la circulation de l’air au sein de l’habitation. Sans compter qu’il ne dégage aucune substance nocive, même en cas d’incendie.

Les conseils pour choisir la laine de bois adapté à son habitation

La laine de bois est facile à installer. D’ailleurs, elle se décline en plusieurs formats. Ceux-ci se distinguent notamment par leur densité. Le choix du produit dépendra entièrement de la surface à laquelle il est destiné.

Ainsi, cette laine écologique existe sous forme de panneaux rigides. Ces derniers sont les plus utilisés. Ils sont particulièrement efficaces pour limiter les déperditions de chaleur au niveau des murs. On s’en sert aussi pour isoler les plafonds ou le sol. Qu’ils soient à coller ou à encastrer, ces matériaux offrent une bonne régulation hygrothermique. Mais ils sont surtout appréciés pour leurs performances phoniques. Ils sont en mesure de réduire les nuisances sonores venant de l’extérieur du domicile.

Les panneaux flexibles ou « semi-rigides », quant à eux, sont parfaits pour l’isolation des combles. Malléables, ces isolants peuvent épouser la forme des rampants. Recouverts d’un bardage, ils peuvent aussi être utilisés pour l’isolation extérieure de la toiture. Enfin, la laine de bois en vrac à souffler permet d’isoler un comble perdu. Pour se procurer les isolants décrits plus haut, il suffit de contacter un fournisseur en ligne.

Quel isolant choisir pour son projet de rénovation énergétique ?
Vote

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dictum Praesent leo justo pulvinar tempus eleifend id libero diam quis,