Toiture : Comment faire face aux effets de la neige ?

Placée en extérieur, la toiture interagit énormément avec les différents types de climats comme la pluie, la neige, la grêle ou autres. Tout au long de l’année et durant toutes ses années d’existence, elle est obligée de supporter les effets du climat. Malheureusement, cela n’est pas toujours bénéfique. Au contraire, lorsque cela s’accumule trop sur elle, le toit risque de s’abîmer, voire même de s’effondrer. Cela est particulièrement vérifiable pour la neige qui lorsque la pression est très importante, le risque d’effondrement est très élevé. Heureusement, des gestes de précaution existent pour remédier à cela.

toiture enneigéePrévention contre l’effondrement de la toiture sous le poids de la neige.

Pour que la toiture puisse nous protéger et nous offrir un confort de vie, elle doit disposer d’une charpente de qualité. La charpente est ce qui supporte le poids de l’ensemble des différents éléments de la toiture. Elle est conçue pour être très solide et peut supporter le poids de tout ce qui peut s’accumuler sur le toit, y compris la neige. Malheureusement, comme toute chose sur terre, même si la toiture est construite par un professionnel tel que ce couvreur dans le 34, elle a aussi ses limites. Pour ce qui est de la neige, la toiture, ainsi que la charpente sont conçues pour supporter une pression de 50kg/m². Au-delà de cela, le toit risque fort de s’abîmer et de s’effondrer. Toutefois, il faut préciser que le poids de la neige n’est pas le même selon sa nature. Ainsi, si la neige est fraîche, sa masse volumique est de 20kg/m3. Tandis que pour la neige qui est un peu plus vieille, elle est de 500kg/m3. Celle de la glace est cependant la plus importante, car elle peut atteindre le 917/m3, ce qui est énorme. Pour faire face au risque d’effondrement de la toiture sous le poids de la neige, chaque ville a mis en place ses normes et règles de sécurité. Vous êtes donc invités à vous informer auprès du service d’urbanisme de votre mairie pour les connaître.

En d’autres termes donc, il faut faire très attention à l’épaisseur de la neige qui s’accumule sur la toiture afin d’éviter l’effondrement de la toiture. Mais mis à part cela, d’autres signes doivent aussi être bien observés, car ceux-là sont annonciateurs d’un désastre à venir si rien n’est fait pour les corriger. Voici une liste non exhaustive de ses différents signes :

  • Des tâches d’eau ou d’humidité
  • Des gouttes d’eau venant de la toiture
  • Gonflements des éléments bois de la maison
  • Des fissures sur les murs intérieurs de la maison

Les solutions à entreprendre pour s’éviter des drames

La neige peut causer l’effondrement de la toiture si elle s’accumule trop sur le toit. Mais cela n’est pas une fatalité, car il y a des gestes et des interventions à entreprendre pour éviter cela. Pour cela, il ne faut pas attendre que la neige prenne une certaine épaisseur avant d’agir. Dès que la neige arrive, si elle ne tombe pas d’elle-même du toit, des opérations de déneigement et de déglaçage doivent être entreprises. Le but de ses deux interventions est de débarrasser la toiture du surplus de neige qui s’accumule sur elle.

Toutefois, il est important de préciser que ces opérations sont très délicates. Elles nécessitent que l’on prenne des précautions pour ne pas endommager les revêtements de la toiture et/ou les éléments électriques qui peuvent être à proximité. Le déneigement et le délaçage font également appel à l’utilisation à l’utilisation des équipements très spécifique et très professionnel comme les crochets à neige ou encore des stops-neige par exemple. Le maniement et la réalisation des travaux nécessitent alors une personne qui est expérimentée dans ce genre d’intervention. Ce qui implique que l’on doit solliciter les services d’un professionnel de la toiture et de la couverture

Toiture : Comment faire face aux effets de la neige ?
Vote

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quis venenatis, id, accumsan Phasellus ipsum consequat. lectus Lorem mattis ut dapibus